Comment transformer un vêtement en investissement ?

Ou comment mettre fin à notre culpabilité lorsque nous tapons le code de la carte bancaire


A l’heure de la fast fashion
Nous consommons, nous aimons, nous doutons, nous changeons.
Le vêtement tant aimé, nouvel arrivé, nous a déjà lassés.
Nous hésitons aussi à mettre le prix*
Car trois petits tours sont vite arrivés et le vêtement délaissé.
Voici cinq astuces permettant d’investir pleinement notre dressing
En regardant nos trésors oubliés d’un œil neuf et bienveillant.
Voyez le tissu comme une toile chaque matin de nouveau blanche 
Et laissez-libre cours à votre audace
Car la mode est le seul art qui se porte.


1. Une union aux styles différents

N’associez pas certaines pièces à un style bien défini. Romantique, chic, boyish ou encore preppy, soyez ce que vous voulez le temps d’une journée. Votre vêtement est un être polyvalent qui n’attend que d’enfiler les différents rôles à jouer.









2. Des couleurs qui élargissent leur gamme

La plupart des pièces qui peuplent nos étagères s’accordent au pluriel. Par habitude ou par paresse de la synapse, nous avons tendance à toujours marier les mêmes couleurs ensemble. Ne soyez pas frileux, innovez, essayez ! Et si c’est raté, recommencez !








3. Un usage polymorphe

Une jupe longue devenue robe bustier, un gilet transformé en top …. Cessez de voir en eux une utilisation unique et amusez-vous à détourner leur usage. Ainsi, ce n’est pas une robe que vous venez d’acheter mais une robe ET une jupe ! Un double rôle qui vous rendra doublement intéressée par ce vêtement polyvalent. De quoi le porter deux fois plus et le garder deux fois plus longtemps.







4. Des accessoires qui font la différence

Un headband, une ceinture… Quelques tours de passe-passe suffisent à raviver l’intérêt de cette robe banale. Subitement, on n’a plus du tout envie de la donner à la copine car avec ce foulard posé sur les épaules, vous aurez des allures de mannequins au défilé Burberry. Cette petite robe ? C’est de l’argent bien placé.









5. Toutes les saisons sans distinction

Ne  séparez plus sans pitié vos cintres entre hiver et été. Une paire de collants, un gilet et le tour est joué. Vous venez de doubler, sans rien dépenser, les possibilités de vous habiller. La mode ne connaît que les saisons de la fashion week, pas celles du calendrier.








Et vous, connaissiez-vous ces astuces ? Quelles sont les vôtres pour porter longtemps, sans écoeurement, les mêmes vêtements ?


*Si vous souhaitez poursuivre cette réflexion sur l’investissement que provoque un vêtement, je vous invite à lire l’article pertinent et éclairant de Balibulle sur le cost-per-wear. Cliquez ici !



Enregistré le : 21/01/2015 à 14:44 sous le thème La dose d'inspiration
Commenter

Chargement des commentaires