Comment adopter les tendances ? # 1

Les baigneurs de la mode
Qui barbotent dans le grand bain des tendances
Semblent uniques avec leur maillot de caractère.
Pourquoi rester au bord ?
Pourquoi patauger dans le pédiluve ?
Si vous craignez de vous noyer dans ce grand dressing coloré qu’est la mode
Mettez-vos brassards 
Et lancez-vous.


Conseil n° 1

Si vous êtes frileuse mais tout de même sacrément tentée, commencez par adopter les tendances raisonnablement. L’imprimé animalier vous inspire ? Achetez un chèche. Les chaussures rouges chatouillent votre timidité ? Optez pour des ballerines. Vous lorgnez du côté de la tendance ethnique ? Décidez-vous pour un bijou. Les accessoires ont, en effet, l’avantage de solliciter un investissement financier minime. Pas de grosses larmes si l’imprimé cœur ne vous va pas ! Ce sont aussi de petites pièces qu’il est donc facile d’intégrer à une tenue. Oui, les paillettes, ça peut-être chic ! En touche lumière, le risque est maîtrisé, l’effet  assuré. En boule à facettes, priez pour que votre entourage ait des pertes de mémoire. En cas de mésentente stylistique, vous aurez essayé et vous n’aurez pas perdu grand-chose. En cas de coup de foudre, engagez-vous davantage dans la relation et lancez-vous dans des pièces plus grandes, plus voyantes, plus audacieuses.





Conseil n°2

Prendre des risques en matière de mode, c’est essentiel. Les pupilles frémissent devant ces escarpins fleuris et les synapses se connectent à toute vitesse pour imaginer la meilleure association. Mais faire le Tour de France quand on est à peine stable sur des petites roulettes est une véritable gageure. Afin de limiter la casse de cintres par dépit, innovez partiellement ce n’en sera que plus réussi. Si vous avez courageusement acheté une veste tachetée, choisissez une coupe que vous connaissez et surtout qui vous va dans tous les cas. Ne vous lancez pas dans le manteau oversize et rose bébé si vous êtes friande de veste cintrée noire. Gardez une coupe rassurante et osez la couleur, le motif. Evidemment, la réciproque est vraie. Choisissez un vêtement dans une couleur flatteuse pour l’ovale de votre visage et soyez audacieux sur la coupe en élisant, par exemple, les découpes ou encore l’asymétrie. En préférant des nuances qui ont déjà fait leur preuve lors de précédentes cohabitations avec votre teint et votre sihlouette, la nouveauté de la coupe sera plus facile à marier avec vos habitudes car vous aurez gardé une partie de vos repères vestimentaires.




Conseil n° 3

Notre œil-scanner de modeuse voit parfois trouble et  la réussite de notre silhouette n’est pas un acquis. Certes, de bonnes bases permettent de se frayer un chemin dans le soyeux mais impitoyable labyrinthe des rayons. Mais le parcours reste parfois caillouteux. Il arrive que l’on s’égare. Heureusement, nous n’avons pas une pleine conscience des ratés dont nous nous affublons. Pris soudainement d’une sorte de cécité sélective, nous ne voyons pas la cacophonie des styles que nous portons lourdement tel un fardeau invisible. Invisible pour nous seulement. Rapidement, à cause des regards insistants des passants croisés, ou plus tard, au détour d’un cliché vu par hasard, nous comprenons notre erreur. Affligeante ou drôle, notre tenue combi-short/tongs pour une soirée habillée est à marquer de la pierre noire des loupés.  Alors, pour adopter les tendances avec succès, transgressez les règles établies du style ou respectez les au centimètre près. Amusez-vous à créer un décalage, digne d’un jongleur faisant virevolter à la fois des œufs et des pierres. Portez une pièce féminine et une pièce masculine, mélangez le décontracté et le chic, faites se rencontrer le brut et le délicat, le rock et le romantique. Impulser une rupture en prenant le contrepied de la nature de votre vêtement. Oui, une combi-short peut être élégante. Cela peut même être une toile parfaite pour une peinture automnale.  Si vous êtes plus audacieux, amusez-vous alors, au contraire avec le premier degré. Soyez preppy du heaband aux chaussettes dans les escarpins. N’oubliez pas de porter un sourire,  auxiliaire obligatoire pour accompagner votre esprit ludique, celui-là même qui s’est décalqué sur votre tenue. Faites de votre dressing une aire de jeux.




Connaissiez-vous ces astuces ? Quelles sont vos propres ruses pour porter ce qui vous fait envie avec succès ?



Enregistré le : 05/11/2014 à 14:28 sous le thème La dose d'inspiration
Commenter

Chargement des commentaires