La densité de l'habillée

L’apparence donne-t-elle de la tenue ?
De l’ampleur, de la carrure, de la prestance ?
Avons-nous les épaules pour
Empiler les épaisseurs ?
J’hiberne dans mon manteau
Et j’endosse l’air qui me redresse le thorax.
Je m’embusque dans ma veste,
Et je me taille une envergure de zéphyr.
Au printemps,
J’éclorai comme un coquelicot de coton.




















Et vous, superposez-vous les vestes pour vous réchauffer ?

Manteau Grain de Malice porté ici 

Veste Pimkie vue ici

Escarpins Modress portés ici et ici

Pochette Dresslink vue ici


Enregistré le : 21/02/2016 à 16:39 sous le thème Lookbooks
Commenter

Chargement des commentaires